Connexion
Clinique Vétérinaire Les Sablons
Dr Eric Florant

Le syndrome de Claude Bernard Horner

 

Le syndrome de Claude-Bernard-Horner est la manifestation oculaire d'une lésion nerveuse située sur le système ortho-sympathique innervant l'oeil et les annexes. Le trajet de ses nerfs est très long et chemine à travers le cerveau, le cou et le thorax.

Les signes cliniques sont :

  • un myosis (une pupille toute petite)

  • une procidence de la 3ème paupière (l’œil parait cacher par une « peau » qui correspond à la troisième paupière)

  • une énophtalmie : l’œil parait enfoncé dans l’orbite et plus petit

  • une ptôse de la paupière supérieure

  • une rougeur oculaire

Les signes sont le plus souvent d’un seul côté, du même côté que la lésion nerveuse, il est très rare d’avoir des SCBH des deux côtés.

Les causes sont très variables :

  • Une otite interne

  • Un problème cérébral (accident vasculaire cérébral, un traumatisme, une infection, une tumeur…) : le SCBH n’est alors pas le seul symptôme présent.

  • Une hernie discale cervicale ou une tumeur au niveau de la moelle épinière cervicale : une parésie ou une douleur vive sont associés au SCBH

  • Une lésion pulmonaire des lobes craniaux (le plus souvent d’origine tumorale)

  • Une lésion au niveau du cou et de la mâchoire : suite à une morsure par exemple

  • Dans plus de la moitié des cas aucune cause n’a pu être identifiée. On parle de syndrome idiopathique. La race golden retriever est prédisposée à faire des SCBH d’origine idiopathique.

Le traitement dépend de l’étiologie. Dans le cas d’un syndrome d’origine idiopathique, un traitement doit être mis en place pour améliorer le confort oculaire de l’animal et réduire la rougeur.


Clinique Vétérinaire Les Sablons Plaisir